Vous êtes ici

 

Prise en charge du cancer de la prostate.
Que de chemin parcouru au cours de cette dernière décennie !

Au cours de la dernière décennie, de multiples progrès ont été faits dans le traitement du cancer de la prostate : Au stade localisé, grâce à l’évolution des techniques chirurgicales et de radiothérapie (en particulier une diminution du risque de toxicité).

Au stade avancé, avec l’arrivée de 4 médicaments en 5 ans. En plus de ces avancées majeures, la prise en charge du patient se veut plus complète et doit dorénavant aller au-delà de la simple prise en charge de la maladie. Les douleurs, les complications entraînées par les traitements ou la maladie sont devenus une priorité.

Pour preuve, la qualité de vie est désormais un objectif à part entière dans les études cliniques.

La recherche clinique et le développement de nouveaux médicaments s’accélèrent, donnant l’espoir que les 10 ans à venir nous garantissent encore plus de succès.

Marine Gross Goupil
MD, PhD et CHU
Oncologie Médicale
CHU Bordeaux

Cette brochure a été réalisée avec le soutien institutionnel de Sanofi


Soixante ans après la première mondiale (réalisée la nuit de Noël 1952), plus de 3 000 transplantations rénales sont effectuées chaque année en France, et 33 000 personnes vivent grâce à une greffe de rein. La transplantation rénale est de mieux en mieux maîtrisée avec des résultats en termes de survie, de qualité de vie et d’espérance de vie en constante progression. Aujourd’hui, le principal obstacle à la greffe est le manque persistant d’organes disponibles, avec en 2012, plus de 12 000 personnes en attente d’une greffe de rein. Aujourd’hui, il apparaît donc indispensable de sensibiliser davantage la population pour diminuer le taux de refus des familles en France (30 %), d’élargir les critères de prélèvement des reins (donneurs de plus de 75 ans) mais aussi de plaider l’essor des dons entre personnes vivantes.

Encore méconnues, mais en augmentation actuelle, les greffes à partir de donneurs vivants ont représenté 12 % des transplantations de rein en 2012. Pour le receveur, les résultats sont excellents, meilleurs qu’avec un greffon issu d’un donneur décédé. Tous ces défis justifient d’apporter au public une information détaillée et objective de cette chaîne du don de vie. Pour le patient greffé et son entourage, une nouvelle vie commence après une période d’attente et d’incertitudes qui va commencer dès l’annonce de l’indication de greffe jusqu’au jour de l’opération, et qui se poursuivra dans la période post-greffe.

L’objectif de ce guide est de vous aider à comprendre pas à pas les principales étapes de la vie de votre greffon et de votre parcours de patient à partir du jour de la greffe, et de tenter de répondre à vos nombreuses interrogations sur la vie quotidienne pour aborder sereinement la transplantation.

Cette brochure a été réalisée avec le soutien institutionnel de Novartis